Reprise en main

En matière de je crois que j’ai testé à peu près tous les grands majors de la question.

Avec j’ai mis deux ans à pouvoir regarder à nouveau un blanc de poulet et un bâtonnet de surimi sans déclencher un malaise vagal.

Pour j’étais trop forte en math. Je savais parfaitement compter jusqu’à  29 points en comptabilisant sur une même journée  des avocats,  de la crème de marrons ( pour pimenter mon fromage blanc /stévia ) et une petite banane pour la soif. Forcément…

Chez plus récemment j’étais devenue limite accro aux croquettes pour chat (dégoutantes mais ultra rassasiantes) et à la sanction  hebdomadaires de leur « diététicienne ».  J’ai l’air de me moquer mais quoi qu’il en soit est-ce que c’était l’effet oeil du cyclope, la menace de devoir lui confesser mes écarts ou la sanction du passage à la caisse avec 39 € minimum d’achat de produits chaque jeudi? Toujours est il que leur outre le fait qu’il a révélé chez moi un léger côté masochiste m’a tout de même permis de faire rentrer -sans trop tasser- mon fessier dans mon Diesel ! En 6 semaines, moins 6 kg. Pas mal non ?

Mon seul vrai gros souci avec les régimes ce n’est pas tellement de trouver le bon, c’est que dès que je commence à franchir la barre des 3 kg en moins je m’affole, j’angoisse, j’hyperventile et je m’imagine atteinte des pires maladies de la création. Il faut dire  aussi que j’ai des antécédents avec mon premier cancer à l’âge de 8 ans  ! Rassurez vous, rien de grave, juste un cancer de la prostate :  j’étais persuadée qu’elle se trouvait dans l’oeil #cruche

Bref, dès que je commence à maigrir un peu trop ou un peu trop vite je peux me peser 3 / 4 fois par jours pour vérifier si je ne continuerais pas à maigrir à l’insu de mon plein gré et à moi pâtisseries, charcuteries et viennoiseries pour être sûre que non, tout va bien, si je goinfre je grossis !

Eternelle condamnée aux excès et restrictions, moi voici donc repartie pour un tour.

Qui me suit ?

∞∞∞∞∞

Programme minceur : « Régime Large »

∞∞∞∞∞

Zéro féculent sauf 3 biscottes complètes le matin

Midi et soir : 150 g de viande blanche (rouge deux fois par semaine pas plus) ou 200 g de poisson + Légumes et/ ou crudités en quantité raisonnable

Yaourt Zéro % en dessert

10 h et 16h : un fruit sinon rien

2 cs d’huile d’olive (ou l’équivalent en beurre) pour cuisiner sur la journée.

∞∞∞∞∞

Pas bien folichon tout ça et pourtant testé et éprouvé normalement c’est moins 1 kg par semaine. Grand retour donc des filets de poissons surgelés dans mon congélateur (flétan, cabillaud, dos de colin, dos de loup, pavé de dorade …peu importe pourvu que qu’il n’y ait qu’à le sortir du congélateur).  Même pas peur je veux du pratique et rapide à cuisiner sans la monotonie de la déprimante papillote au jus de citron.

∞∞∞∞∞

Défi

∞∞∞∞∞

Préparer un filet de poisson en moins de 10 min chaque jour de la semaine d’une façon différente.

Imaginer donc 7 recettes avec maxi 1 cs d’huile d’olive, zéro féculent et brandir moins un kg sur la balance lundi prochain.

 

Et comme c’est lundi, on commence aujourd’hui et avec du facile :

Filet de cabillaud sur son arête de mangue

Rendez-vous sur Hellocoton !

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

CommentLuv badge